Home DestinationsAsie Volcan Rinjani : La magnifique poubelle

Volcan Rinjani : La magnifique poubelle

Par Romlands

Quel titre accrocheur! Trek du Volcan Rinjani: La magnifique poubelle. Mais je crois que c’est la meilleure façon de décrire ce que j’ai ressenti pendant ces 3 jours de trek sur ce volcan de l’île de Lombok. Un mélange de choses magnifiques et dégoûtantes.

Même si au final je pense qu’il ne me reste plus de bons souvenirs que de mauvais sur cette ascension du Volcan Rinjani: certaines vue étaient vraiment hallucinantes (les couleurs lors du lever du soleil juste wahou), l’ambiance dans le groupe vraiment bonne avec la majorité de personnes dans le même esprit et marchant à la même allure.

Le trek fait 32km pour à peu près 3600 mètres de dénivelé positif sur un chemin très peu aménagé (les pelleteuses ne sont pas encore passées par là ;p )

L’ORGANISATION DU TREK DU VOLCAN RINJANI

Bon pour moi c’est un très mauvais point. Il semblerait que vous soyez obligé de prendre une agence de trek pour faire ce petit périple au Volcan Rinjani. Et même si il est tout à fait possible de le faire sans organisme, c’est à mon avis très mal vu… D’ailleurs on n’a croisé personne en solo.

Le prix du trek du Volcan Rinjani, nous a été proposé pour la 1ère fois à 3 200 000 RP par personne par l’agence de trek par laquelle nous sommes passés! Oui oui, ils essayent… Vu qu’on a éclaté de rire, le prix a vite été revu à la baisse. Donc après négociation, nous avons payé 1 600 000 RP par personne pour un départ de Bangsal. Votre point de départ est important car ils peuvent vous prendre en charge dès votre hôtel de Bali (bien sûr cela fera augmenter votre prix, et ils se prendront une petite marge sur tous les transports, mais bon ;p). Demandez donc bien tout ce qui est compris dans votre trek!

Voici l’ organisation proposée pour notre version 3 jours/2 nuits au départ de Sembalun (vous pouvez aussi commencer le trek à partir de Senaru) :

  • Transfert Bangsal -> Senaru
  • Briefing à l’office (finalement, pas grand chose de ce qui a été dit au briefing sera respecté surtout dans les timings ;p ) Repas du soir non compris (la veille du début du trek).
  • Une nuit dans un hôtel avec petit déjeuner à 6H
  • Transfert Senaru -> Sembalun. Avant de commencer à marcher, nous prenons nos tickets d’entrée et d’assurance. (compris dans le prix : 150 000 RP +  10 000 RP) Je n’ai pas vraiment compris à quoi servait le financement de l’entrée du parc, mais je doute que ce soit pour son entretien…
  • 3 jours de trek avec 1 guide, 4 – 5 porteurs (qui dorment sous une bâche sous 5° en tee-shirt, une honte…) pour un groupe de 12 personnes (On nous avait annoncé 8 trekkers maxi!!!)
  • 3 petits déjeuners, 3 repas de midi, 2 diners. Tous les repas étaient relativement bons et conséquents.
  • des biscuits ou clopes… (Et oui, les porteurs et guides fument tous malheureusement un paquet par jour et vous en proposent à toutes les pauses)
  • Tente (en plus ou moins bon état selon votre agence), duvet (peu chaud), tapis de sol (d’assez mauvaise manufacture) ;p
  • Transferts Fin du trek -> Office de l’agence -> Bangsal

Franchement c’est assez cher pour ce que c’est. Surtout quand on sait que l’argent ne va pas aux plus méritants, c’est à dire aux porteurs et à votre guide (ils toucheraient 100 000 RP/jour de trek pour les porteurs et 150 000 RP pour le guide). Quand on voit dans quelles conditions ils travaillent, on trouve que ça fait bien peu. Et on s’imagine bien que l’organisme de trek par lequel vous êtes passés, se fait une bonne marge et s’en met bien plein les poches… Personnellement cela nous a vraiment gêné.

Volcan Rinjani : La magnifique poubelle

Camp de base – Rinjani

MATERIEL POUR L’ASCENSION DU VOLCAN RINJANI

I  L      F  A  I  T      P  A  S      C  H  A  U  D      A  U      S  O  M  M  E  T

Pour faire cette ascension sur le Volcan Rinjani, il faut quand même un petit peu d’équipement. Pour être franc, les conditions ne sont pas si faciles ça… Il faut chaud, il fait humide, il pleut, il fait froid. Du coup il vaut mieux être bien équipé. On a vu des trekkeurs être complétement frigorifiés, et ça peut vous gâcher votre randonnée, même si elle ne dure que 3 jours.

  1. Short
  2. 2 tee-shirts manches courtes + 1 manches longues
  3. un pantalon pour l’ascension du sommet
  4. une veste de pluie, coupe vent
  5. un pull polaire
  6. une doudoune (pour le sommet et la nuit: vous ne la regretterez pas)
  7. des gants (si vous avez de la place dans la valise prenez-en des chauds…)
  8. chaussures avec crampons (quand y pleut c’est très glissant)
  9. tenue pour la nuit (gardez la bien au sec!)
  10. bonnet
  11. sac à dos avec protection pluie (si vous ne voulez pas être dans des habits trempés pendant 3 jours)
  12. si vous avez votre duvet chaud: emportez le (nous n’avons pas pris les nôtres et nous l’avons regretté, car les leurs ne sont pas du tout chauds!)
  13. claquettes
  14. lampe frontale (obligatoire sinon ils vous en font acheter une (50 000 RP))

Oui je sais, ce n’est pas forcément ce que vous aviez prévu de mettre dans votre valise pour partir à Bali!! Mais votre trek en sera tellement plus agréable si vous êtes bien équipés!

LE PARCOURS DU TREK DU VOLCAN RINJANI EN 3 JOURS

Je vais vous décrire rapidement les 3 jours du trekking sur le Volcan Rinjani, dans le sens Sembalun  -> Senaru:

Jours 1

Il s’agit d’une grosse montée de 1600M de dénivelé positif. La 1ère moitié est tranquille, la 2ème un peu moins car beaucoup plus raide et si la pluie est de la partie (ce qui est fréquent!) ça devient très glissant. Nous avons mis 5h30 (pause repas comprise) avec un groupe qui marchait relativement bien. A noter l’apparition des premiers singes au niveau des déchetteries créées par les porteurs lors de la préparation des repas… C’est mignon et dégoutant. Arrivée au camp de base avec un impressionnant alignement de tentes sur une crête. Vous vous rendez vite compte que vous n’êtes pas seuls (plus de 250 personnes selon notre guide…)! Repas du soir puis dodo très rapidement car le lendemain on se lève à 2h pour éviter un peu les énormes groupes pour l’ascension du sommet.

Jours 2

C’est parti pour une grosse journée, qui commence à 2h du matin par un thé chaud. Puis il nous vaudra 2H30 pour atteindre le sommet du Mont Rinjani. Il nous restera donc une heure à attendre le lever du soleil dans un froid glacial (j’ai pas eu chaud pourtant j’ai changé mon tee-shirt mouillé au sommet, j’avais un collant sous mon pantalon, plus un pull, une doudoune, un coupe vent, bonnet et gant). Le lever du soleil est magnifique, la vue est superbe à 360°. Un vrai régal, même avec la foule qu’il y a au sommet.

Volcan Rinjani : La magnifique poubelle

Le levé du soleil, magnifique !

Ensuite, c’est parti pour la redescente au camp de base pour prendre le petit déjeuner. Puis direction le lac que malheureusement nous ne verrons pas beaucoup à cause des nuages. A noter qu’on devait manger au bord du lac mais vu le monde notre guide a préféré faire la pause dans un coin de forêt. Suite au repas, nous sommes allés aux hotsprings: des sources d’eau chaudes, pas exceptionnelles mais bien sympathiques. Avec le beau temps l’endroit doit être encore plus joli avec sa grosse cascade. Pensez à un peu insister auprès de votre guide car il tentera d’esquiver cette petite bifurcation (5 min).

Pour finir la journée: 600 mètres de dénivelé positif vous attendent! C’est assez raide. Si les nuages vous laissent un peu de répit, vous aurez une très belle vue sur le lac et le volcan.

Jours 3

Journée assez banale avec une descente de 1900mètres de dénivelé négatif, bouclée en 4heures. Le chemin est assez agréable dans une belle forêt tropicale. Pareil, vous verrez de nombreux singes vers les poubelles. Puis quelques photos souvenirs sous l’arche d’arrivée, une petite réclamation de tips pour les porteurs et guide. Et voilà, votre trek est fini!

BILAN DE L’ASCENSION DU VOLCAN RINJANI

J’ai du mal à donner un avis sur se trek. Si on enlève : la surfréquentation, les déchets biologiques et plastiques, ce trek est génial. L’endroit est beau, naturel, non aménagé (pas encore de coups de tractopelles!), et très diversifié avec le lac, la forêt, le sommet, les hotsprings, les animaux, la mer.

Bref allez-y pour y faire votre avis  ;p

Dans la même région, j'ai écrit un article sur Nusa Penida je suis sur que cela peu vous intéresser!

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE?

N’hésitez pas à partager cette page si vous l’avez aimé ou nous laisser un commentaire.
Un moyen simple de nous remercier.

Tu pourrais aussi aimer

4 comments

Erwin gallan 25 février 2018 - 14 h 52 min

Salut, merci pour l’histoire et les infos, au moins c’est du précis et concret….. Les mecs qui pourrissent la montagne, je pourrais les baffer! Question importante pour planifier mon trip:
– as tu vu des points de ravitaillement en eau? (Rivière etc…) si oui combien et à quel niveau stp? (Grosso merdo!) ou bien il n’y a que le lac? ( et l’eau est elle buvable? Je précise que j’ai tout ce qu’il faut pour la rendre potable si elle n’est pas bourré de souffre et d’acide….).
– comment on fait pour esquiver les guides? Est ce possible? J’ai tout ce qu’il faut dans mon sac et le chemin étant une autoroute nan merci je paye pas ( aussi j’ai 7 années de chasseur alpins dans les pattes donc j’aime progresser à mon rythme faire ma ptite vie, les groupes c’est pas trop mon truc…).
Merci d’avance pour toutes infos que tu pourras me donner.
Erwin

Reply
Romlands 26 février 2018 - 8 h 34 min

Salut merci pour ton retour.
Pour les rivières il y en a pas mal chaque fois qu’on s’arrêtait il y en avait pas loin (il pleut beaucoup dans ce coin ;p) du coup l’eau n’est pas un problème. Le 1er jour on nous a fourni une bouteille d’eau et ensuite on remplissait au rivière et aucun soucis a signaler ;p.
Pour esquivés les guides j’ai lu tt et son contraire. Déjà tu peux aller tenté d’acheter tt seul ticket du parc 150 000RP tu verras bien se qu’on te dit.
C’est sur que les guides et porteurs ne sont pas indispensable mais c’est un peu ce qui fait vivre tt le monde la bas j’ai l’impression, alors y tente a te faire croire que c’est obligatoire… c’est un peu la mafia lol.
Et si avec le ticket seul tu arrives a rentré ne pique pas les emplacement de tente des équipes de porteurs, je pense qui peuvent être agressif, pause toi bien a l’écart.
Romain

Reply
charlotte 8 mai 2019 - 17 h 35 min

Coucou !!
J’aime bien votre article, un des rares qui parle du problème des détritus. c’est kler que les paysages sont magnifiques. Mais c’est vraiment une putain de poubelle… Tellement dommage! J’ai l’impression que tt le monde s’en fou :s

Reply
Romlands 8 mai 2019 - 21 h 08 min

Merci charlotte!
Il ne faut pas perdre espoir… Peut être qu’un jour les touristes et locaux feront un peu plus attention…

Reply

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.