Home DestinationsAmérique du sud Que voir, que faire au Pérou

Que voir, que faire au Pérou

Par Romlands
que voir que faire au perou

Le Pérou: un des pays d’Amerique du Sud qui accueille chaque année plus de 3,5 millions de touristes. C’est un pays qui ravira tous les voyageurs: par sa culture, ses sites archéologiques dont le fameux Machu Picchu, et ses paysages extraordinaires et très variés. Entre la Cordillère des Andes, la forêt amazonienne, le bord de mer… le Pérou aura de quoi vous occuper. Nous y avons passé un mois lors de notre tour du monde en 2017. Ainsi, nous avons fait un beau parcours au Pérou, que nous vous partageons ici.

QUAND VENIR AU PÉROU?

On peut visiter le Pérou toute l’année. Il faut cependant savoir qu’il existe une saison sèche, de mai à octobre, où vous aurez le moins de pluie (en particulier dans la forêt amazonienne). C’est la période la plus ensoleillée mais la plus fraîche (surtout dans les montagnes où la neige est alors au rendez-vous). Mais ce sont aussi ces mois qui sont les plus touristiques.

Nous sommes allés au Pérou en octobre-novembre 2017 et nous avons eu beau temps. Sauf dans la Cordillère Blanche où la pluie était au rendez-vous nous empêchant de faire plusieurs treks.

COMMENT VENIR AU PÉROU?

Alors selon d’où vous venez, vous aurez plusieurs choix:

  • Soit en avion: tous les vols internationaux arrivent à lima.
  • Soit en bus : de la Colombie ou de la Bolivie, il y a tous les jours de bus qui passent la frontière.

Les ressortissants français ont un visa gratuit de 90 jours pour venir au Pérou.

que voir que faire au perou

COMMENT SE DÉPLACER AU PEROU?

Il faut savoir que les distances entre 2 villes au Pérou sont grandes et longues… Les routes, même si elles sont pas trop mal entretenues, sont très sinueuses et donc les bus ne roulent pas bien vite. On en a vite pour 12h de bus… Il y a beaucoup de trajet qui se font de nuit. Soit en cama (siège complètement allong ) , soit en semi cama (sémi allongé). Il existe de très nombreuses compagnies de bus au Pérou qui desservent tout le pays. On vous conseille de ne pas prendre les moins chèrs (l’offre très alléchante, 3fois moins chers que toutes les autres) pour une question de qualité de bus et de sécurité. À l’opposé, il y a la compagnie Cruz del Sur qui est la compagnie pour « les touristes ».  Sécurité absolue, pas de retard, repas à bord, télé à chaque siège etc…. Mais du coup le prix va avec les prestations. Nous avons beaucoup voyager avec Flores: prix correct, sécurité, bons bus, repas à bord… On en a été très satisfait.

Chaque grande ville du Pérou est desservit par un aéroport. Il y a plein de vols internes, à prix souvent abordables, entre toutes les villes du Pérou. Des fois il peut être avantageux d’utiliser ce moyen de transport si vous disposer de peu de temps sur place. Ça pourra vous faire gagner des heures de transports et vous épargner des nuits blanches dans les bus!

QUE FAIRE AU PEROU?

NOTRE PARCOURS

Nous sommes arrivés de Bolivie et sommes repartis de Lima. Nous sommes restés 30 jours au Pérou. Et nous avons pu faire une belle boucle, du Sud au Nord.

Nous n’avons pas fait le lac Titicaca côté péruvien, car nous nous y étions arrêté côté bolivien. Et nous n’avons pas fait la forêt amazonienne car nous y sommes allés en Equateur.

que voir que faire au perou

CUSCO ET LA VALLÉE SACRÉE

Pour nous c’est la région du Pérou à faire.

Cusco, située à 3400m d’altitude, est une ville très agréable et surtout passage incontournable. Ici se retrouvent tous les voyageurs qui vont en direction du Machu Picchu, de la montagne multicolore, de la vallée sacrée etc.

Il est très agréable de se balader dans cette ville. Elle a une architecture très belle avec de grands et beaux bâtiments, et de belles places. Vous pouvez participez à un des free walking tour. Visite de la ville, sur la base de pourboire, faite par des bénévoles (souvent des étudiants) qui vous feront partager leur connaissance sur la ville.

À Cusco vous trouverez de nombreux petits hôtels, auberges de jeunesse et restaurant. Mais aussi plein de boutiques de sport si vous avez besoin de vous équiper pour partir en trek (par contre les prix sont un peu chers).

On logeait à l’Hostelworld El Puma, bon rapport qualité prix. Mais surtout ils proposent des excursions à très bon marché (moins cher que par les agences du centre ville, pour la même chose).

La vallée Sacrée.

Située à quelques kilomètres de Cusco, la vallée sacrée était THE région des Incas. C’est ici que vous trouverez plein de sites archéologiques Incas et que vous apprendrez comment ils vivaient.

À voir dans la Vallée Sacrée:

  • Les salines de Maras. Un site étonnant, avec près de 3900 bassins de sel en terrasses. C’est très beau mais très touristique.
  • Moray. Dterrasses agricoles Incas, en forme d’amphithéâtre. Une technique incroyable!
  • Ollantaytambo. Située à une 100aine de km de Cusco, petite ville qui abrite des ruines d’une importante forteresse Inca. C’est pas mal de visiter ça avant le Machu Picchu. En effet, vous aurez déjà plein d’explications sur les sites Incas, et ça donne un petit avant goût du Machu Picchu!
  • Pisac. Un autre site archéologique inca, à flanc de montagne.

Pour visiter tout ces endroits, le top est d’être autonome, et d’avoir sa propre voiture. Sinon vous pouvez vous débrouiller en transport en commun, mais faut avoir du temps! Mais le moyen le moins cher est de passer par un tour organisé. Le tour vous proposera une journée complète dans la Vallée Sacrée, avec explications et visites de tous les sites. C’est cette option que nous avons faite. On n’est normalement pas des adeptes à ce genre de visite, mais faut reconnaître qu’au Pérou c’est la solution de facilité, et la plus économique. Le tour (journée complète) nous a coûté 80 soles, plus 70soles de boleto touristico donnant accès aux seuls sites de la vallée sacrée à payer en plus.

Le Machu Picchu

On ne le présente plus. Le Machu Picchu, l’une des 7 merveilles du monde. Bien que très touristique, la visite de ce site inca est pour nous un incontournable à ne pas manquer. Du coup on lui a consacré un article rien que pour lui! Ici on vous décrit tous les moyens pour y aller et comment le visiter. Et oui, le Machu Picchu est bien caché dans ses montagnes, rendant son accès compliqué. L’approcher se mérite!

que voir que faire au perou

La montagne multicolore

Cette montagne aux 7 couleurs est située à Vinicunca, dans la région de Cusco. C’est un site récent car ouvert seulement depuis 2015. Et oui, avant 2010 ces montagnes étaient recouvertes de neige donc non visibles. Puis avant 2015, accessible uniquement par un trek assez difficile de plus de 4jours. Mais comme on ne pouvait pas ne pas présenter cette merveille à tout le monde, une route a donc été construite pour amener les touristes au plus près. Ouf, il reste encore 5km de marche, pour arriver au pied de ces montagnes situées à 5088m d’altitude. Bon on critique, mais nous aussi on est passé par un de ces tours qui propose l’ascension à la journée à partir de Cusco.

Là encore, le tour organisé est le moyen le plus rapide et le plus économique pour y aller (70soles/pers). Sachez que si vous vous débrouiller par vous même, vous en aurez pour plus cher… Mais vous aurez peut-être la chance de profiter du lieu aux heures sans les bus touristiques.

C’est donc un très bel endroit, mais plein plein plein de monde! On s’est dit à posteriori que venir ici par un trek de plusieurs jours doit vraiment être top. Car il faut reconnaître que les vallées autours sont vraiment magnifiques. Attention aussi a bien être acclimaté avant de faire cette randonnée. Sinon vous avez de grands risques de souffrir de l’altitude.

AREQUIPA

Arequipa: la ville blanche du Pérou. Une petite ville très agréable à vivre, animée le jour et la nuit. Et où il fait beau plus de 300 jours par an! Elle possède un très beau centre historique et plein d’églises, que vous pouvez visiter seuls ou par le free walking tour. La visite du couvent est aussi à faire. Une mention spéciale pour le restaurant «Ratatouille» qui sert des plats du jour à 10 soles avec une cuisine Franco-péruvienne. Trop bon et change du poulet-frite: allez y, ça a été notre cantine d’Arequipa!

À 180km d’Arequipa vous trouverez aussi le Canyon de Colca. Il est le 2ème Canyon le plus profond du monde (3400m). Mais il n’est pas des plus « impressionnants » car il est très large (100km). Le Canyon de Colca peut se visiter en 1, 2,3 jours ou plus, tout dépend si vous voulez marcher et descendre dedans. L’accès au Canyon de Colca est payant (70soles/pres). Au début du canon, il y a un endroit où des condors passent et vous offrent un majestueux ballet.

PEROU_que_voir_que_faire_ariquipa

HUACACHINA

Située à 5km de Ica, Huacachina est une petite oasis dans un désert de sable. Assez incroyable de trouver un tel endroit ici. Cependant, ils ont fait de cette oasis un spot touristique par excellence. Le w.e les locaux viennent ici pour faire la fête. Et les touristes viennent ici pour faire du buggy et du surf dans les dunes de sables. Là aussi, nous avons fait cette excursion, comme « tout le monde » (35soles/pers, n’hésitez pas à négocier car énormément de gens viendront vous proposer exactement la même chose). Bien que ce soit l’attraction touristique du coin, c’est vraiment sympa à faire. Mais dommage et triste de voir la pollution qu’il y a dans cette zone…

PARACAS

Paracas est une petite ville bien calme située juste en dessous de Pisco, au bord de l’océan pacifique. On se rend ici pour voir:

  • la réserve nationale de Paracas. Une immense réserve désertique de plus de 300000 hectares, avec des belles plages et des falaises abruptes de couleur ocre-jaune-rouge. C’est un très bel endroit que nous avons visité à vélo (15soles la location pour la journée). Mais il faut aimer faire du vélo, car plus de 25km et un vent pas toujours favorable. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez aussi faire la visite en bus et tour organisé pour 20soles. Plus 10soles/pers pour le droit d’entrée dans la réserve.
  • les îles Ballestras. Petites îles en face de Paracas où vous pourrez voir des pélicans, des lions de mer et toutes sortes d’oiseaux. De la mer, vous pourrez aussi apercevoir une figure tracée dans les collines à la façon des lignes de Nazca. L’excurison en bateau dure 2h et coûte entre 30 et 40soles (plus prix de droit de port de 10soles et d’entrée de 10soles).
HUARAZ

Huaraz est aussi surnommée le petit kathmandu. Située plus de 3000m d’altitude, en plein cœur de la Cordillère Blanche, Huaraz est le point départ de très nombreuses randonnées. La meilleure saison pour venir est de mai à octobre. Ensuite c’est la saison des pluies, et donc de la neige car on est haut ici! Notre séjour à Huaraz a été un peu perturbé par une belle entorse à la cheville que je me suis faite en marchant. Ce qui nous obligeant à nous prendre quelques jours de repos ici et à annuler les randos qu’on avait prévues. Voici ci dessous les randos que nous avons faites, ou programmées!

Pour pouvoir randonner dans la région de Huaraz, il faut s’acquitter d’un accès au parc Huascaran, payant 65 soles par personnes pour 10jours, ou 10soles pour une rando à la journée. Ces tickets s’achètent soit à l’entrée des randonnées, soit à l’office du tourisme dans le centre de Huaraz.

  • La laguna 69: Superbe lagune d’un bleu laiteux, situé à quelques kilomètres avant le départ pour le trek de Santa Cruz. On voulait donc coupler les 2 excursions. Mais le temps qu’on a eu à la lagune 69, c’est à dire de la pluie, de la neige, du très grand froid, des nuages et aucune visibilité nous ont un peu découragé…,

Pour venir ici, soit vous venez par vos propres moyens (exactement même trajet que pour le trek de santa Cruz, soit par un tour organisé à la journée (40soles/pers dans les 2 cas).

  • Le trek de Santa Cruz: Un trek de 3 à 4 jours réputé comme l’un des plus beaux treks de la cordillère blanche. Nous avons préparé ce trek, mais ne l’avons finalement pas fait à cause des conditions climatiques. Pour venir ici faut prendre un collectivo pour Yungay tôt le matin (entre 5h30 et 6h) pour 10soles/pers et compter une grosse heure de trajet. À Yungay, prendre un autre collectivo pour vaqueria (départ du trek) mais qui part que à 7h le matin! 3h de trajet pour arriver au départ du trek de Santa Cruz à Vaqueria. De là, 3 à 4 jours de marche vous attendent pour faire le trek, avec des bivouacs dans des camps prévus : Paria pour la 1ere nuit, Taulipampa pour la 2eme nuit et Llamaccorral pour la 3ème nuit. Le trek se termine à Cachampampa; où il vaut mieux arriver avant 12h pour avoir un collectivos pour Caraz. Pour les plus chevronnés, vous pouvez facilement doubler les étapes et faire ce trek en 3 jours. De même en pleine saison touristique, vous pouvez le faire en sens inverse pour ne pas tomber dans les groupes organisés.

  • La Laguna Churup: Vous pouvez facilement faire cette randonnée seuls à la journée. Pour y aller il faut prendre un collectivo à l’angle des rues Gamarra et Las Americanas pour 10soles aller par personne. Le trajet jusqu’à Llupa, début du trek , dure environ 30min. Ensuite, vous avez 2-3heures de marche à faire pour arriver à la Laguna Churup. Un passage un peu compliqué sur une paroi rocheuse (des câbles métalliques sont là pour vous aider, et il n’y a rien de bien compliqué si vous êtes bien chaussés.) (Juste passage à éviter en cas de pluie). De toute façon, vous pouvez éviter ce passage en empruntant un autre chemin sur la gauche. Puis vous arriverez à la Laguna Churup à 4485m d’altitude. Un second lac perché un peu plus haut vous donnera une superbe vue sur la laguna Churup: c’est en voulant y aller que mon pied a ripé sur un caillou, et crack la cheville… Nous obligeant donc à faire demi-tour, à tester les urgences de Huaraz et nous obligeant à prendre une semaine de repos!

La Laguna Churup

N’hésitez pas à demander des cartes à l’office du tourisme ou à votre hôtel. Ils vous renseigneront sur toutes les randos du coin. De plus, pas besoin d’acheter de carte si vous possédez l’application maps.me: tous les chemins y sont bien indiqués pour toutes les randos.

BUDGET

Le Pérou est un pays très abordable d’Amérique du sud. Certes plus cher que son voisin La Bolivie. Pour les repas, vous arriverez à faire des économies en mangeant le midi les repas du jour (almuerzos). Souvent pour 5 à 10 soles /pers. Ça ne vaut pas du tout le coup de cuisiner au Pérou! Quant au logement, les moins chers seront en dortoirs. Enfin pour les transports, en prenant des bus de nuit, vous économisez une nuit d’hôtel, un repas (si fournis avec la compagnie de bus).

Notre budget pour 30 jour sur place, pour 2 personnes était de 1480euros. Soit en moyenne 24,60euros/j et par personne. Ce budget ne prend pas en compte notre billet d’avion pour venir (car pour nous il rentrait en compte dans notre voyage tour du monde). Pour ce budget, nous nous sommes vraiment fait plaisir niveau excursions. Nous dormions toujours en chambre « matrimoniale » (et jamais en dortoir). Pour les transports , on prenait des bus de nuit mais en cama (allongé donc plus cher). Et enfin niveau nourriture, nous avons fait quelques restos sympas et testé pas mal de « pisco sour »!

que voir que faire au pzrou

BILAN

Notre voyage au Pérou nous a enchanté. Déjà grâce à la diversité des choses qu’offre ce pays: randonnées de fou dans la cordillère, le bord de mer, sa culture et ses sites Incas... Forcément nous gardons un merveilleux souvenirs du Machu Picchu, l’endroit incontournable à visiter au Pérou selon nous. Le seul bémol que nous mettrons à notre séjour au Pérou, c’est l’aspect très touristique du pays. En effet, les excursions sont souvent moins chères si vous passez par un tour organisé que si vous l’organisez par vos propres moyens…  Ceci vous poussant donc à tout faire comme tout le monde… Enfin, si vous avez la possibilité de coupler avec un voyage en Bolivie, c’est le top. Les 2 pays sont très différents et vous combleront tous les 2.

Pour voir nos articles sur la Bolive cliquer  >> ICI <<

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE?

N’hésitez pas à partager cette page si vous l’avez aimé ou nous laisser un commentaire.
Un moyen simple de nous remercier.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.