Home DestinationsAsie Japon – L’ascension du Mont Fuji

Japon – L’ascension du Mont Fuji

Par Romlands
ascension du Mont Fuji

L’ascension du Mont Fuji était pour moi un passage obligé lors de mon voyage au Japon. Avant mon arrivée dans ce pays, j’avais lu pas mal de blog pour me renseigner sur les difficultés de cette ascension, quand la faire, par où la faire. Ce n’est pas forcement facile de s’y retrouver avec les 4 parcours différents pour atteindre le sommet. Voici donc un petit récapitulatif de tout ça: du chemin le plus facile au plus dur, du plus touriste au moins touristique etc… Bref, en avant pour le FUJISAN!

QUAND FAIRE L’ASCENSION DU MONT FUJI

J  U  I  L  L  E  T      A  O  U  T      S  E  P  T  E  M  B  R  E

L’ascension du Mont Fuji est officiellement ouverte de début juillet à la Mi septembre. Mais les dates peuvent changer selon la météo et les conditions climatiques sur le volcan, renseignez vous avant! L’ouverture officielle sous entend qu’il n’y a plus de neige sur les chemins et que les gîtes situés sur les chemins d’ascension sont ouverts pour vous y ravitailler et y dormir si besoin. Attention, bien que ce soit l’été vous pourrez y avoir froid et quand même rencontrer de la neige en juillet ou août! Aussi, le Mont Fuji est réputé pour souvent être dans les nuages et la brume: regardez la météo avant de partir!

Comme c’est une destination touristique, nous vous conseillons ainsi d’éviter si possible les week-ends ainsi que la période du 15 août: c’est là qu’il y a le plus de monde.

ascension du Mont Fuji

COMMENT S’Y RENDRE

C’est très facile, car c’est une destination touristique donc très bien desservi.

Vous pouvez vous y rendre en bus. Plusieurs départs de Tokyo par jour, qui vous y emmènent en 2h30. Vous pouvez aussi prendre le train et finir en navette. Les navettes vous déposeront au pied des chemins d’ascension du Mont Fuji. En effet il existe 4 voies possibles pour grimper le Mont Fuji: à vous de choisir votre voie et le bus qui vous emmènera au plus près. Sinon, vous pouvez louer une voiture, ou un van: c’est ce que nous avons fait! Vous pourrez vous garer au pied de le voie Gotemba. Pour les voies Yoshida, Subashiri et Fujinomiya: vous devrez laisser votre voiture à un parking et prendre une navette qui vous conduira plus haut.

Actuellement, l’ascension du Mont Fuji est gratuite. Mais vous pouvez faire une donation de 1000Yens (soit environ 7euros75) par personne pour l’entretien des chemins.

van au japon - location - road tripMon article: Toutes les infos pour louer un van au Japon pour pas chere.

Louer un van au Japon peut paraître compliqué, et en repousser plus d’un avec la barrière de la langue, de l’écriture, et la conduite à droite.

LES 4 VOIES D’ASCENSION DU  MONT FUJI

L’ascension du Mont Fuji est réputée pour être faite de nuit, pour avoir peut être moins de nuages et pouvoir admirer un lever du soleil de son sommet à 3776m. C’est vrai que de voir un lever de soleil au sommet du Pays du soleil levant, c’est assez classe :-). A vous de choisir si vous voulez monter de jour ou de nuit. Le temps de marche est à peu près similaire.

Voici les 4 itinéraires qui se proposent à vous pour gravir le Mont Fuji:

La voie Yoshida : Le chemin le plus court (ascension de 5,8KM et 1500D+ en 5 à 7 heures et 3 à 5 heures de descente). C’est aussi la voie la plus populaire car facile d’accès et le chemin est réputé pour être le plus facile. A partir du 15 juillet, il peut y avoir des bouchons sur cette voie… Bref, on ne passera pas par là.

La voie Subashiri : (ascension de 7,8KM et 1800D+ en 5 à 8h, et comptez 3 à 5 heures pour la descente). Il y a moins de monde sur le départ, mais la fin est similaire à la voie Yoshida…

La voie Fujinomiya : La voie la plus courte: (5km de montée, 1200D+ en  4 à 7 heures, et comptez 2 à 4 heures pour la descente). Cette voie est située sur le versant sud-ouest du Mont Fuji. Donc si vous faîtes l’ascension de nuit, vous ne verrez le lever du soleil que du sommet et pas à partir du chemin. C’est aussi la 2ème voie la plus populaire.

La voie Gotemba : Nous avons opté pour cette solution, de nuit. Cette voie est considérée comme étant la voie la plus difficile et la plus longue, mais qui reste très abordable pour un habitué! L’ascension fait 9.4 km et 2300D+, comptez 7 à 9h pour la montée et 3 à 6h pour la descente. La 1ère partie, jusqu’à 2300m se fait sur des espèces de gravillons sans aucun appuis francs. Puis la 2ème partie est un peu moins glissante. Cette voie est aussi la moins fréquentée.
Map - carte - ascension du Mont Fuji

Voici la carte de l’ascension du Mont Fuji

ÉQUIPEMENT

Vous serez en montagne et en altitude: 3776m au sommet, donc croyez nous, même en été il ne fait pas chaud! Partez bien équipé, surtout si vous montez de nuit, pour éviter de vous geler quand vous attendrez le lever du soleil (les températures avoisinants les 0°). Si vous optez pour une ascension de jour: pensez qu’il n’y a pas un pet d’ombre sur tout le chemin. Voici une petite liste de l’équipement à prévoir si vous montez de nuit:

  • Pantalon de rando
  • Tee shirt long
  • Tee shirt court
  • Polaire
  • Doudoune
  • Veste de pluie, coupe vent
  • Collant
  • Bonnet
  • Gant
  • Chaussures de rando ou bonnes running
  • Guêtres (qui peuvent vous être vraiment utiles à la descentes: on a du vider nos chaussures de nombreuses fois de petits graviers…)
  • Duvet: pour se blottir dedans en attendant le soleil pas indispensable mais très agréable !!
  • Lampe frontale
  • Casquette ou chapeau pour la montée ou descente de jour

Bien entendu, pensez à prendre de la nourriture (barres céréales, bananes, cacahouètes, sandwich etc…) et pas mal d’eau (au moins 2L/pers). Il n’y a pas de point d’eau le long de la montée. Les gîtes peuvent vous servir des repas et des boissons, mais à des prix assez hallucinants!

L’ASCENSION DU MONT FUJI PAR LA VOIE GOTEMBA

Déjà, nous avons choisi cette voie car: le parking était gratuit (oui, on l’accorde, on est radin! c’est ça les tourdumondistes!) et pas besoin de prendre de navettes pour accéder au départ. Pratique pour nous qui étions en van! Et puis aussi, et surtout, parce que c’est la voie la moins populaire. On avait peur de rencontrer beaucoup de monde en faisant le Mont Fuji, de marcher à la file indienne. Mais du coup, en empruntant cette voie, on a été bien content car on a été seuls pratiquement toute l’ascension!

Nous avons ainsi mis 6h30 pour monter les 8,4km et les 2300m de D+, et 3h pour les redescendre. Nous sommes partis un peu trop tôt (18H) car beaucoup de blogs annonçaient des temps de 8H à 10H d’ascension par cette voie. Cela nous a donc coûté 3H30 d’attente au sommet… Compter 7H de montée me semble correct, si vous êtes habitués à ce genre d’exercice! En effet, nous n’avons pas trouver ce chemin si difficile, la montée est progressive et sans grandes difficultés.

Au cours de cette voie, vous pouvez faire des pauses aux 3 gîtes (appelés « stations ») ouverts mais qui sont très proches les uns des autres (entre 2500 et 3000m). Vous y passerez donc au bout de 5H de marche. Pour y dormir, il faut y arriver tôt (avant 20h), et les réserver à l’avance. Les prix sont vraiment chers, environ 50euros la nuit/pers…  Franchement, si vous avez l’habitude de marcher, de faire du dénivelé et avez déjà randonné de nuit, l’ascension se fait facilement en une traite. Forcément, cela sera fatiguant car nuit blanche et fort dénivelé positif, mais rien d’atroce et cela en vaut vraiment la peine!

Si vous êtes chanceux comme nous et qu’il n’y a aucun nuage: la vue pendant l’ascension est magnifique. Superbe vue sur Tokyo illuminée. En prime, on a assisté à un fabuleux lever de pleine lune en début de nuit. Et que dire du lever du soleil à 4h30 au sommet:  MAGNIFIQUE!

ascension du Mont Fuji

BILAN

L’ascension du Mont Fuji de nuit et y voir un lever de soleil fait parti des treks cultes à faire! Certes le chemin n’est pas des plus agréables car vous marcherez sur des cailloux volcaniques qui glissent, et un peu difficile car beaucoup de dénivelé positif. Cependant si vous êtes marcheurs, vous pouvez vous y rendre sans problème! Et vous serez récompensés de votre effort au sommet du volcan. Et comme le dit le proverbe Japonais: « celui qui gravit le Mont Fuji une fois est un sage, celui qui le fait deux fois est un fou ».

Article : Mon road trip au Japon
Article : Louer un van au Japon!
Article : Visiter Kyoto en une journée

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE?

N’hésitez pas à partager cette page si vous l’avez aimé ou nous laisser un commentaire.
Un moyen simple de nous remercier.

Tu pourrais aussi aimer

2 comments

Hardy 10 mars 2018 - 17 h 46 min

Bonjour, nous partons début juillet pour un mariage traditionnel d’une jeune japonaise que nous avions accueillie à la maison pour une année scolaire en 2004 et nous avons donc 25 jours de visite. dans ce pays magnifique que nous avions découvert lors d’un 1er voyage effectué en 2015 : Tokyo, Kyoto, Hiroshima, Miyajima et l’île de Kyushu). Pour notre 2ème escapade, notre itinéraire est bouclé mais nous avions opté pour des hôtels, après lecture de votre expérience, vous nous avez convaincus de louer un van. Nous allons donc tenter l’expérience. Nous avons aussi l’intention de gravir le Mont Fuji, merci pour tous les détails très précieux. Bravo pour toutes vos destinations. Quelques unes nous sont familières mais nous avons aussi regardé avec intérêt celle de La Bolivie. Merci de nous faire partager et de nous faire rêver. Annie

Reply
Romlands 12 mars 2018 - 9 h 35 min

Merci Annie! Si ces quelques retour d’expérience peuvent servir c’est génial. Bon voyage au Japon ;p

Reply

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.