Home DestinationsEuropeEspagne La Palma : Transvulcania 2015

La Palma : Transvulcania 2015

Par Romlands
Transvulcania

Transvulcania: 1ère étape des championnats du monde de Skyrunning Ultra, sur l’île de La Palma aux Canaries. Il paraît qu’il y a un public de fou, un parcours magnifique, une météo de folie, des paysages de rêves… Du coup c’est parti on y va! On en profitera pour faire une traversée de l’île de Tenerif et une petite ascension du volcan Pico Del Teide sur Tenerif.

QUAND

Les Canaries, c’est une destination disponible toute l’année: il peut tout de même y faire très chaud l’été et faire quelques gouttes l’hiver. La Transvulcania a lieu début Mai et je peux vous dire qu’il fait déjà très chaud à cette époque, j’en ai souffert pendant la course.

COMMENT SI RENDRE

Pour se rendre sur l’île de La Palma, j’ai trouvé très peu de vol direct: une seule compagnie a l’air d’en faire quelques uns… Sinon c’est 2, voire 3 escales, et bien souvent l’escale à Tenerif est plutôt longue.

N’ayant pas le choix des dates avec la course et le peu de jours dont nous disposions, nous avons opté pour la solution suivante :

Vol A/R Lyon-Tenerif (avec escale à Barcelone) pour un prix entre 300€ et 400€. Une fois à Tenerif, nous avons loué une voiture DODO pour pouvoir profiter de cette première île en la traversant et y prendre un bateau pour La Palma.

Pour plus de confort qu’une voiture dodo, vous pouvez toujours louer une chambre chez l’habitant ou louer un appartement avec le site Air BnB, ou réserver une chambre d’hôtel sur booking.

Réservez votre traversée en bateau ici!

QUE VOIR AVANT LA COURSE

Avant de nous rendre sur l’île de La Palma pour la course de la Transvulcania, nous avons donc fait une traversée de l’île de Tenerif et ça vaut vraiment le détour :

  • La forêt de Las Lagunetas: arpentée par une route de montagne bien sauvage qui offre de superbes points de vue (nous l’avons fait de nuit avec la pleine lune: c’était assez dingue avec les lumières de la ville et de la pleine lune.)

Le parc national de Del Teide : cet endroit est dingue, un dépaysement total: on se croirait un peu sur la lune.

  • Visite du volcan Del Teide: obligatoire, c’est vraiment beau!! Pour ce faire: 2 solutions:

1ère solution: la randonnée: un chemin part du bas du volcan pour arriver presque au sommet (presque: je vous dirais pourquoi plus tard), c’est une belle grimpette.

2ème solution: le téléférique: la fainéantise ou le manque de temps nous ont fait choisir cette option. A savoir: 27€ A/R pour utiliser le Téléférico Del Teide  (pensez à réserver sur le site). Par contre, il faut savoir que le téléférique vous laisse à 200m-300m du sommet qui culmine quand même à 3.717,98 mètres et bien sûr on ne vous prévient pas qu’il faut un permis pour accéder au sommet… Il faut être inscrit, avoir réservé, montré son passeport et être dans la bonne tranche horaire car ils ne laissent pas monter beaucoup de monde à la fois (50 personnes je crois)… Mais bonne nouvelle: c’est gratuit!!  TOUTES LES INFO POUR RÉSERVER ICI.

(Petit secret entre nous: nous avons réussi à passer sans ce permis: il faut passer en cachette par les derrières, courir un peu, cacher sa veste pour ne pas être reconnu à la descente, même si je ne pense pas que les gardes perdent leur temps à scruter l’ascension de tous les marcheurs… On n’a quand même pas trop fait les fiers, les gardes n’ont pas l’air d’être des rigolos avec leur tenue de l’armée. Je ne vous conseille donc pas forcément cette solution! Mais c’est sans regret pour nous car ça valait le coup: la vue la haut est sensationnelle).

tenerif_volcan_teide_Transvulcania

Pour se rendre à La Palma par bateau, on embarquera de Tenerife dans la ville de Los Cristianos: ville touristique avec plein de complexes hôteliers qui pourrissent le paysage. Notons qu’il y a quand même quelques belles plages.

  • Une fois arrivé sur La Palma, nous ne ferons plus beaucoup d’activités: la course approchant on fera surtout du repos et une petite visite d’un beau village Perto de Tazacorte (la 1ère photo de l’article)

Mais si vous avez plus de temps, vous avez de quoi faire sur cette très belle île.

LA COURSE: TRANSVULCANIA

transvulcania_logo1ère manche des Skyrunning World Séries Ultra: la Transvulcania est un grand rendez-vous! Plus de 1800 participants sur un parcours de 77km (83 sur notre GPS en 2015) pour D+4800M.

 

Que dire de cette course: l’organisation est au top! Le seul soucis c’était leur site internet: très compliqué d’y trouver les infos et encore plus compliqué pour s’inscrire à la course. Mais rassurez-vous, il vient d’être mis à jour.

Pour la remise des dossards, les navettes en bus, les ravitos (les plus beaux que j’ai pu voir: on pouvait se croire au marché tellement il y avait de choix!), le balisage: vraiment rien à redire! Même la population est à fond: il y a vraiment beaucoup de monde sur les bords des chemins et encore plus à l’approche des villages pour vous encouragez.

Pour la course en elle même, quelques astuces :
  • Le bus part à 3h du matin de l’arrivée et vous dépose vers 4h au départ de la course dans le sud de l’île. Il vous faudra donc attendre 2h avant le départ de la course et il y a toujours un vent glacial la nuit. Peu importe où vous allez vous cacher, vous sentirez ce vent glacial. 1ère solution: prendre des vêtements chauds que vous laisserez dans le sac d’assistance à votre départ de la course; 2ème solution: descendre directement sur la ligne de départ, en effet le mode « pingouin » (collés les uns aux autres) est très efficace, et il fait même chaud… par contre faudra rester 2h debout juste avant la course.
  • Pensez à faire le plein d’eau à chaque ravito: une fois le soleil levé, il va faire très très très chaud!
  • Protégez vous du soleil: il est violent! J’ai fini avec 2 énormes coups de soleil sur les épaules.
Transvulcania_2015_finisher

Les Pinpins avec leurs tee-shirts de finishers de la Transvulcania 2015

J’ai mis 11h21 pour faire ce parcours, dans la douleur j’avoue: crampes, coups de chaud, ongles cassés, hypoglycémies… c’était dur! Mais j’aime ça!!!

Voici ci-dessous le Strava de mon compagnon de voyage, ma montre m’a lâchée en cours.


BILAN

Le bilan est bien, il est même très bon! Je regrette juste de ne pas être resté plus longtemps pour explorer un peu plus l’île de La Palma. Beaucoup d’endroits où passe le parcours de la course, entre autres, méritent de si attarder un peu plus. J’y retournerais un jour j’en suis sûr!

Transvulcania_La_Palma

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE?

N’hésitez pas à partager cette page si vous l’avez aimé ou nous laisser un commentaire.
Un moyen simple de nous remercier.

Tu pourrais aussi aimer

4 comments

casquette wati b 9 janvier 2017 - 23 h 15 min

Merci pour cet article

Reply
Romlands 13 janvier 2017 - 9 h 30 min

De rien si cela peu aidé ;p !!

Reply
Flo 9 mai 2018 - 22 h 15 min

Bonsoir.
Sans indiscrétion quel a été le budget svp ?
Merci d’avance

Reply
Romlands 10 mai 2018 - 7 h 29 min

Oula pas grand chose mais j’ai plus les chiffres en tete !! On a dormi dans la voiture de location ( un break ) le voyage nous a couté le billet d’avion + la location voiture et une traversé en ferry … c’était pas énorme ^_^ !!

Reply

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.