Home DestinationsAsie Trek à cheval en Mongolie

Trek à cheval en Mongolie

Par Romlands
Trek à cheval en Mongolie

Cela fait longtemps que je rêvais de faire un Trek à cheval en Mongolie. Et ben voilà, c’est chose faite! Dans cet article nous allons donc vous faire partager notre expérience de 12 jours de trek à cheval. Il faut savoir qu’il est assez difficile de s’organiser seul en Mongolie (barrière de la langue, distances énormes…). Nous sommes ainsi passés par une agence sur Oulan-Bator  » La petite marmotte » qui organise tout types d’excursions en Mongolie: des treks à cheval, rando à 4×4 etc…

QUAND FAIRE UN TREK A CHEVAL EN MONGOLIE

De juin à septembre, c’est la meilleure période. Juillet août est la période la plus chaude (plus de 30°), mais aussi la plus touristique. L’hiver est très rude (-30°) et ainsi propice à l’hibernation! Vous pouvez donc avoir très froid, des tempêtes de neige ou de vent jusqu’à début mai.
Mais attention en Mongolie le temps change très vite. Il est bien possible de rencontrer de la neige, du vent, un soleil de plomb ou un énorme orage dans la même journée, quelque soit la saison!

COMMENT

Pour venir en Mongolie, il vous faut un visa. Attention, pour les français, depuis 2016, il faut l’avoir avant de partir. Vous pouvez arriver en avion avec des vols dans les 800€ à partir de Paris (avec escale à Berlin ou Moscou) ou en train par le trans-sibérien via la Russie ou le trans-mongolien via la Chine. Nous avons choisi le moyen plus simple à défaut du plus original: on est arrivé en avion.
Aussi, en Mongolie peu de gens parlent anglais, même si cela à l’air d’aller mieux avec la nouvelle génération. De ce fait,  pour prendre un taxi et arriver à votre hôtel, prévoyez d’avoir l’adresse de votre hôtel en mongole. Ou sinon, demander à votre hôtel/guesthouse de venir vous chercher.

SE LOGER

Il n’est pas forcément facile de se loger à UB avec un petit budget. Du coup, on était bien content de trouver cette l’auberge « La petite marmotte » où l’accueil est vraiment sympathique. La nuit est à 15€ en chambre ou 5€ le lit en dortoir, petit déjeuner compris. Vincent, le gérant de « La petite marmotte » vous mettra de suite à l’aise (il parle français), et vous conseillera sur toutes les excursions possibles à faire en Mongolie! Bref, une très bonne adresse. Nous avons donc décidé de partir en trek à cheval avec lui.

Trek à cheval en Mongolie

12 Jours de trek à cheval en Mongolie dans la vallée d’Orkhon

Voilà sur quelle base nous avons décidé de partir. Pour information, nous sommes des débutants: jamais fait de cheval, ou peut être une fois au centre aéré 🙂
Et bien autant être franc: cela n’a pas été de tout repos… c’est plutôt crevant!

On est parti sur la base « trappeur »: c’est à dire en semi autonomie. Nous étions donc accompagnés d’un guide qui ne parle que Mongol, chacun un cheval et un cheval de bat pour porter toutes les affaires. Toutes les nuits nous bivouaquions dans un spot différent. C’est nous qui faisions la cuisine. « La petite marmotte » nous fourni réchaud et casserole, et tente pour dormir.

L’équipement :

Il faut prévoir un bon équipement pour faire ces Trek à cheval en Mongolie. En effet, il peut faire froid ou chaud ou humide, et ceci même en été. Heureusement, nous avions tout le matériel avec nous dans notre sac à dos!

  • Tenue de la journée: jean (pour le cheval) – t shirt manche courte ou longue (attention à se protéger du soleil)
  • Tenue du soir: pantalon – t shirt manche longue
  • Duvet: -3° -8° confort
  • Polaire
  • Veste de pluie
  • Crème solaire
  • Nok ou vaseline (pour les irritations dues au cheval)
  • Matelas de rando en plus (sinon c’est à même le sol)
  • Camelback (ou gourde)

On rappelle que « La petite marmotte » nous avait fournit: tente, réchaud, ustensiles de cuisine, sac de bat, selles pour les chevaux, bombes et guêtres. Il vous prête aussi un téléphone portable mongole si besoin. Attention, il n’y a pas de réseau téléphonique de partout!

Les guides :

Avant de partir, vous ne connaissez pas votre guide, vous le rencontrerez le 1er jour du trek. Et c’est au petit bonheur la chance! Sachez que vous pouvez avoir 1 ou 2 guides. En effet, les treks sont fatigants pour eux, surtout la nuit car ils doivent surveiller et déplacer les chevaux pour qu’ils mangent. De ce fait, nous avons eu 2 jeunes guides et l’un des deux est venu accompagné de son petit frère de 13ans. C’est chose fréquente ici, pas de soucis! Pour être honnête, ils nous ont un peu donné l’impression d’être en vacances et s’intéressaient peu à nous… Heureusement pour nous, l’un des 2 à un à décidé d’arrêter à mi chemin et a été remplacé par un autre guide un peu plus âgé et qui était génial! Un super guide attentionné, intéressé et intéressant et qui s’occupait très bien de ses chevaux!

Ainsi, avec votre/vos guide(s) vous partagerez tous les repas. Ils pourront aussi vous faire découvrir des jeux de cartes mongoles et des parties de lutte, voir quelques chants mongole !

Trek à cheval en Mongolie

Pour la nourriture :

Pour commencer, le premier jour du Trek à cheval en Mongolie, nous nous sommes arrêtés dans une petite épicerie avec notre guide pour acheter toutes les réserves de nourriture pour le trek. Les repas que nous avions faits étaient simples, à base de riz, pâtes, patates, carottes…

Le guide vous fera aussi acheter du mouton: vous ne serez bien entendu pas obligés d’en manger, mais il faudra en prévoir pour les guides. A savoir que pour les Mongoles, la viande rend fort, et un repas sans mouton n’est pas un vrai repas! Cependant, comme vous pouvez l’imaginer, les conditions de stockage et de chaine du froid ne seront pas très bien respectées pendant votre trek… Par notre expérience, la viande de mouton se garde bien 24 à 48h, ensuite quelques petits vers viendront la rendre plus goûtue (ou pas!) ;-p !

Enfin, les guides vous emmènerons parfois dans des yourtes, où on vous offrira un bol de lait fermenté, du lait de jument, ou du fromage caillé… Des fois vous aurez aussi le droit à un repas: les spécialités sont du mouton bouilli, avec des pâtes mongoles (c’est à dire des pâtes à base de lait fermenté, cuites à la vapeur). Sachez que quand vous rentrez dans une yourte et qu’on vous offre à boire ou de la nourriture, vous devez l’accepter. En effet, c’est une insulte de ne pas y goûter et de ne pas manger… Franchement, on s’attendait vraiment à pire pour le lait fermenté!

Quoi qu’il en soit, avant de partir en trek, nous vous conseillons vraiment d’acheter sur UB des choses qui vous feront plaisir (genre chips, bonbons, gâteaux etc…). Croyez nous, vous serez contents après une bonne journée de cheval et plusieurs repas de riz de manger des sucreries!

Pour l’eau:

Quant à l’eau: élément très important vu la chaleur qu’il peut faire en été! Nous avons tout le temps bu l’eau de la rivière. Souvent claire et limpide, nous ne l’avons jamais purifiée ni fait bouillir. A vous de voir!

Le parcours de notre trek à cheval en Mongolie:

Nous avons donc décidé de faire la vallée d’Orkhon. Nous sommes ainsi partis 14 jours et nous avons fait 12 jours de cheval. A savoir que selon votre avancé et votre état, votre parcours peut-être adapté à tout moment: faire des journées plus longues ou au contraire plus courtes etc…

Au total, nous avons fait 230km à cheval.

  • J1: journée de bus de Oulan-Bator à Bat-Ulzii, 8h de bus. Nuit chez l’habitant.
  • J2: cheval de Bat-Ulzii jusqu’aux alentours des cascades d’Orkhon,
  • J3 J4 J5: cheval jusqu’aux 8 lacs, et 1 journée entière pour faire le tour de tous les lacs à cheval
  • J6: retour vers les cascades d’Orkhon à cheval
  • J7: jour off, promenade à pied à la cascade d’Orkhon
  • J8 J9: cheval pour aller au temple de Tovkhon
  • J10 J11 J12 J13: cheval du temple de Tovkhon à Kharkhorin.
  • J14: journée de bus de Kharkhorin à Oulan-Bator, 6h de bus.

Trek à cheval en Mongolie

CONCLUSION DE NOTRE  TREK A CHEVAL EN MONGOLIE

La Mongolie est magnifique. Les steppes mongoles étendues sur des dizaines et des dizaines de km vous font réaliser ce que c’est que l’infini. Nous vous conseillons vraiment d’essayer de voyager hors juillet août (saison touristique), pour ne voir que de l’herbe, des yourtes, des chevaux et des troupeaux de mouton et chèvres à perte de vue! Cependant, prévoyez un bon budget pour voyager dans ce beau pays: les activités y sont vraiment onéreuses! Et laissez de côté vos exigences de « clients qui paient »: les Mongoles n’ont pas le même sens des « services » et du tourisme que nous. Bref, pour les amoureux de la nature, qui aiment se sentir seuls au monde: cette destination est faite pour vous!

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE?

N’hésitez pas à partager cette page si vous l’avez aimé ou nous laisser un commentaire.
Un moyen simple de nous remercier.

Tu pourrais aussi aimer

2 comments

Sabrina 8 mai 2019 - 17 h 31 min

Merci pour toutes ces informations c’est mon rêve de faire du cheval en Mongolie! Un peu plus que 2 3 jours. J’espère avoir le niveau. Vous étiez des pro du cheval ?

Reply
Romlands 8 mai 2019 - 21 h 06 min

Coucou Sabrina!
Franchement on avait jamais fait de cheval et cela c’est plutôt bien passé après faut pas se mentir 12 jours de cheval en Mongolie, c’est pas de la tarte ;p.
Entre la nourriture, les 5 6h de cheval, plus les changement de température chaud froid…
Cela n’est pas de tout repos mais quel kifff!
On ne regrette pas du tout, même si nous en avons un peu bavé. le cheval , les gens, les paysages …. POUAHHH

Reply

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.